Archives par étiquette : IPB

Résultats du 2e tour des élections régionales

Résultats du 1er tour des élections régionalesInscrits : 388
Votants : 239
Blancs : 5
Nuls : 8
Exprimés : 226

Mouvement politique Voix %
Front National 83 36.7%
Droite-Centre : LR / UDI / Modem 82 36.3%
Gauche : Parti Socialiste / Radicaux de gauche / EELV / Front de Gauche 61 27.0%
Total 226 100%

Pour plus d’information : Ministère de l’Intérieur

5.00 avg. rating (99% score) - 3 votes

Concert de la Lyre thibervillaise de 20 h 00 à 21 h 00 vendredi soir

Après le marché de Noël, les enfants des écoles de Saint-Eloi-de-Fourques, Saint-Paul-de-Fourques, Bosrobert et Malleville sur le Bec se produiront en concert dans le cadre des activités de l’école de musique de Brionne.

L’événement aura lieu vendredi 11 décembre dans la salle d’activités de Saint-Eloi-de-Fourques, de 20 h 00 à 21 h 00. L’entrée est libre et gratuite. Venez nombreux !

Concert de la Lyre thibervillaise de 20 h 00  à 21 h 00 vendredi soir

4.75 avg. rating (95% score) - 4 votes

Transport scolaire : des parents et des élus en colère

Transport scolaire : des parents et des élus en colèreLa décision du conseil communautaire de l’Intercom du Pays Brionnais de faire payer les familles ne passe pas auprès des parents de Berthouville. Aujourd’hui, ce sont les parents de Boisney, dont le maire n’est autre qu’Edmond Deshayes, vice-président de la compétence Transports scolaires, qui refusent de payer. Le souci de faire payer les parents contraste avec le peu de contrôle à la dépense sur la zone économique de Maison rouge. Deux poids, deux mesures ! Il est temps que cette communauté de communes retrouve le sens des priorités et affiche un véritable projet de territoire autour de nos familles et de notre jeunesse.

Cet interview a été réalisé le 21 juillet 2015 à Brionne.

5.00 avg. rating (98% score) - 1 vote

Transport scolaire : le mauvais coup porté aux familles

Lors du conseil communautaire du mardi 16 juin, nous devions délibérer sur la proposition faite par le bureau de l’Intercom du Pays Brionnais de faire payer le transport scolaire pour les enfants scolarisés en écoles maternelles et primaires pour la rentrée de septembre. 60 euros par enfant et par an ! Jusqu’à présent, le transport scolaire avait toujours été gratuit. Ce choix marque une véritable rupture.

Après une succincte présentation faite par Edmond Deshayes, j’ai fait part de mes interrogations à l’assemblée sur l’opportunité d’une telle décision.

Sur la forme, tout d’abord !

Dans la présentation de la délibération, Edmond Deshayes et l’IPB ont lâché le chiffre de 300 000 euros restant à charge de l’intercommunalité, sans jamais être en capacité de nous expliquer la part revenant au transport scolaire pour le collège, pour les lycées, pour les primaires et les maternelles. A ma question, sur ce qu’avait coûté le transport au cours des 4 dernières années, personne n’a été en capacité de répondre. Pourquoi autant de légèreté et d’impréparation face à une décision aussi importante pour les familles de notre canton ?

Sur le fond, ensuite

Transport scolaire : le mauvais coup porté aux famillesLes jeunes qui font le choix de venir peupler nos communes sont un atout pour notre territoire. Sans autofinancement, ils ont dû s’endetter et prendre en charge des dépenses nouvelles de transport et de chauffage qu’ils n’ont jamais eu à supporter quand ils habitaient en ville. Et ce ne sont pas les jeunes parents qui disposent aujourd’hui des meilleurs salaires ! Il y avait donc un geste de solidarité à avoir à leur endroit, en prenant en charge par la collectivité (par une augmentation de l’impôt ou par une baisse des dépenses) les charges nouvelles (???) liées pour l’essentiel à la mise en œuvre des TAP. Le choix du conseil communautaire et de l’IPB est un choix égoïste d’une partie de la population à l’encontre d’une catégorie d’habitants les plus fragilisés de notre territoire.

Ma 2e remarque concerne une politique à géométrie variable sur le choix de faire payer l’usager. Déjà pénalisées par la mise en place des fonds de concours, les familles des communes de Saint-Eloi-de-Fourques et de Bosrobert vont devoir une nouvelle fois payer. Les communes de l’intercommunalité qui n’ont pas d’école disposent des taux d’imposition les plus bas du canton de Brionne. A titre d’exemple, là où les habitants du Bec-Hellouin payaient 4.56% de taxe d’habitation en 2014, ceux de Bosrobert ou de Malleville voyaient leur taux à plus de 8%. Les familles nouvellement installées sont soumises au régime de la double peine, voire de la triple peine !!!

Cette volonté communautaire de faire payer l’usager semble à géométrie variable. Les communes de Harcourt, de la Neuville du Bosc, de la Neuville sur Authou, de Calleville, du Bec Hellouin et de Brionne ont toujours su s’entendre pour faire payer par l’impôt les millions d’euros qui se sont déversés depuis 1998 sur leur territoire, sans que leurs habitants n’aient pas à en payer grand chose ! Deux poids. Deux mesures. Que dire encore des millions d’euros investis dans la zone économique de Maison rouge qui permettra à quelques entreprises locales de faire un peu d’optimisation fiscale ? Où est le sens de l’intérêt général dans tout ça ? Sans demande, sans pouvoir d’achat, les entreprises locales ne pourront jamais se développer.

Lorsque Valéry Beuriot, le nouveau maire de Brionne, m’a expliqué que j’avais raison tout en me disant qu’il n’y avait pas d’autre choix, je n’ai pu m’empêcher de sourire. Brionne n’est pas concernée par cette décision et le maire de Brionne ne veut pas que ses habitants aient à supporter de nouvelles dépenses par l’impôt. Une véritable démonstration de Realpolitik qui tournait, mardi soir, au concours de girouette !

Syndrome de Stockholm

Seul à voter contre cette décision, je ne comprends pas bien que mes collègues de Bosrobert, de Malleville-sur-le-Bec, de Saint-Paul-de-Fourques et la Présidente du SIVOS aient fait ce curieux choix de s’associer à cette délibération. C’est un très mauvais coup porté à notre territoire et aux jeunes parents qui ont fait le choix de venir s’y installer !

 

Denis Szalkowski
Maire de Saint-Eloi-de-Fourques

5.00 avg. rating (99% score) - 2 votes

Tic-Tac propose un emploi de coordinateur à temps plein !

L’association TIC-TAC Bospaulois recherche un/une  coordinateur socioculturel / coordinatrice socioculturelle. Votre candidature est à adresser avant le 1er mai 2015, soit à Pôle Emploi sous le numéro 025PBDV ou directement à l’association dont vous trouverez les coordonnées ci-dessous.

Tic-Tac propose un emploi de coordinateur à temps plein !Il s’agit d’un poste à temps plein commençant le 1er juin 2015, sous la forme d’un CDD de 12 mois renouvelable sous le régime de la convention collective de l’animation. Les CUI-CAE sont également possibles. Le salaire brut mensuel proposé est de 1 674 €.

Le candidat doit être titulaire d’un BAFD / DUT Carrière sociale ou équivalent. Il doit disposer d’un permis B et d’un véhicule personnel. Les compétences en informatique dans les logiciels de traitement de texte, tableur et présentation sont indispensables pour le poste.

Descriptif du poste

L’objet de l’association Tic-Tac Bospaulois est de « dynamiser la vie locale par des actions touchant toutes les générations tout en créant du lien entre les habitants et en développant une identité locale entre les 5 villages de Saint Éloi de Fourques, Saint Paul de Fourques, la Neuville du Bosc, Bosrobert, Malleville sur le Bec. »
Dans ce cadre, le rôle du coordinateur socioculturel / coordinatrice socioculturelle est de :

  • concevoir, mettre en œuvre et évaluer les actions en direction des habitants dans le cadre du projet Espace de Vie sociale signé avec la CAF et en partenariat avec les mairies des villages de Saint Éloi de Fourques, Saint Paul de Fourques, la Neuville du Bosc, Bosrobert, Malleville sur le Bec et l’Intercom du Pays Brionnais ;
  • participer et contribuer à l’animation de l’association en collaboration avec les bénévoles et l’animateur sportif (activité à dominante manuelle et culturelle et séjours d’été) ;
  • assurer une partie de la gestion matérielle, financière et administrative en collaboration avec les délégués administratifs et l’adjointe administrative ;
  • assurer la communication interne et externe de l’association (conception des programmes d’animations, mails, lien avec la presse locale, mise à jour du site internet …).

Qualités personnelles indispensables

Vous devez avoir le sens de l’accueil, de l’organisation, du relationnel, de l’écoute, de l’innovation, et de la créativité. Vous êtes dynamique et rigoureux(se).

Coordonnées de l’association TIC-TAC Bospaulois

Adresse : 11 route de la mairie – 27800 Bosrobert
Tél : 02.32.43.62.42 / 06.09.26.40.70
Mail : tictac@wanadoo.fr

5.00 avg. rating (98% score) - 1 vote

THD : très haut débit à Saint-Eloi dans les 5 prochaines années

Le village de Saint-Eloi-de-Fourques sera équipé du Très Haut Débit d’ici 5 ans, du fait de l’adhésion de notre commune, au travers de l’Intercom du Pays Brionnais, au syndicat mixte ouvert Eure Numérique. Une initiative à mettre au crédit de l’actuel Président du Conseil général, Jean-Louis Destans !

Les zones économiques, les mairies et les écoles étant des objectifs prioritaires, cela nous laisse penser que nous disposerons très probablement du THD dans notre village dans moins de 5 ans, en réalité. Le débit Internet sera alors aux alentours des 100 MBits/s, en comparaison des 6 MBits dont nous disposons au centre bourg.

La carte du Très Haut Débit pour le canton de Brionne

Les points bleu turquois indiquent les points qui se seront desservis !

La carte du THD Très Haut Débit pour le canton de Brionne

La carte du THD pour la commune de Saint-Eloi-de-Fourques

La carte du THD pour Saint-Eloi-de-Fourques

5.00 avg. rating (99% score) - 2 votes

Calendrier 2015 de collecte des déchets ménagers

Le ramassage des encombrants aura lieu, comme en 2014, tous les vendredis au petit matin. Pour les poubelles jaunes, la collecte se fait le vendredi aussi, tous les quinze jours. Lorsque le vendredi est un jour férié, le ramassage est repoussé au lendemain, à savoir le samedi matin.

Le calendrier nous a été communiqué par le service Déchets ménagers de l’Intercom du Pays Brionnais. Nous vous le distribuerons très prochainement avec le bulletin municipal.

Calendrier du 1er semestre 2015

calendrier-collecte-dechets-menagers-2015-sedf-recto

Calendrier du 2e semestre 2015

calendrier-collecte-dechets-menagers-2015-sedf-verso

5.00 avg. rating (99% score) - 2 votes

Annulation du concert du 5 décembre

Annulation du concert du 5 décembreFrédéric Marquer, directeur de l’école intercommunale de Brionne, nous a fait savoir que le concert du 5 décembre à la salle d’activités était annulé. Les enfants des écoles de Saint-Eloi-de-Fourques, de Bosrobert et de Saint-Paul-de-Fourques qui devaient être associés à l’événement n’auront pas eu suffisamment de temps pour se préparer.

Frédéric Marquer m’a confirmé qu’un concert devrait bien avoir lieu l’année prochaine à la salle d’activités de Saint-Eloi-de-Fourques ! Partie remise, donc.

5.00 avg. rating (98% score) - 1 vote

Concert à Saint-Eloi-de-Fourques le 5 décembre

Frédéric Marquer, le directeur de l'école de musique intercommunale du Pays BrionnaisL’école de musique intercommunale du Pays Brionnais dirigée par Frédéric Marquer organise un concert le vendredi 5 décembre à 20 h 30 dans la grande salle d’activités de Saint-Eloi-de-Fourques. L’entrée est gratuite.

En préambule, Véronique Rio, qui anime avec talent les cours de musique et de chant dans nos communes, fera chanter pendant une vingtaine de minutes les enfants des écoles du SIVOS EPBM. Ils seront accompagnés par les musiciens de l’Harmonie de Thiberville.

Les musiciens  joueront ensuite les œuvres suivantes :

  • Indiana Jones, de John Williams
  • Sway, de Pablo Beltran Ruiz sur les arrangements de Robert Longfield
  • Blues Brothers, selon les arrangements de Henk Ummels
  • Oh Happy Day, de P. Doddridge et E.F. Rimbault
  • Low Rider, de Paul Clark
  • I Bossa U, de Dean Sorenson
  • The Wild Westerns, selon les arrangements de Michael Story
  • Pirates des Caraïbes, de Klaus Badelt
  • When The Saints, de James Milton Black

Crédit photo : Paris Normandie

 

 

5.00 avg. rating (99% score) - 2 votes

Ouverture du centre de loisirs aux vacances scolaires

C’est à l’unanimité que les membres du conseil communautaire réunis en séance plénière le lundi 13 octobre ont voté l’ouverture du centre de loisirs à Saint-Eloi-de-Fourques pour les vacances scolaires. Cette décision s’inscrit dans la suite logique de l’ouverture dès le 3 septembre du centre périscolaire de Saint-Eloi le mercredi après-midi du fait de la mise en route des Temps d’Activités Périscolaires. C’est Marie-Laure Lemele – que les enfants connaissent bien  – qui en sera la directrice.

Lors des vacances scolaires, les parents de Bosrobert, Malleville sur le Bec, Saint-Eloi-de-Fourques et de Saint-Paul-de-Fourques auraient été amenés une nouvelle fois à laisser leurs enfants au centre de loisirs d’Harcourt, les contraignant pour certains d’entre eux à faire 36 kilomètres supplémentaires par jour. De ce fait, ils préféraient mettre leurs enfants dans des centres de loisirs comme celui de Bourgtheroulde ou du Gros-Theil.

Au nom des habitants de Saint-Eloi-de-Fourques, le conseil municipal tient à remercier tout particulièrement Frédéric Scribot (l’actuel Président de l’Intercom du Pays Brionnais), Claire Matari, (la nouvelle Directrice Général des Services), et Lucille Rachinel (la responsable Enfance-Jeunesse), sans lesquels tout cela n’aurait pas été possible.

Ouverture du centre de loisirs aux vacances scolaires

 

Crédit photo : le Courrier de l’Eure / Florent Lemaire

 

https://www.facebook.com/courrierdeleure/posts/576877405750652

4.20 avg. rating (86% score) - 5 votes