Archives mensuelles : septembre 2018

Demain, concert gratuit du groupe Plastron à Saint-Eloi

Demain, dimanche 30 septembre, vous pourrez assister gratuitement au concert du groupe Plastron organisé par l’école de musique de Brionne et par son directeur Frédéric Marquer dans la salle d’activités de Saint-Eloi-de-Fourques. Le concert se tiendra à partir de 17 h 00. De 14 h 00 à 16 h 00, à l’occasion d’une « masterclass », vous pourrez notamment échanger avec les artistes.

Une buvette dès 15 h 30 est organisée par le comité des fêtes. Le conseil municipal tient bien évidemment à les en remercier.

Demain, concert du groupe Plastron à Saint-Eloi

 

5.00 avg. rating (98% score) - 1 vote

Et si vous vous filmiez ? Et si nous nous filmions !

Le service culture de l’Intercom Bernay Terres de Normandie a confié à Trope Studio le projet 2X13.

2×13, de quoi s’agit-il ?

L’objectif de ce projet est que ce soient les habitants qui filment – et qui se filment – à l’aide de kits composés d’un smartphone monté sur stabilisateur et d’un micro extérieur. Si vous avez envie de filmer un lieu, un bâtiment, un bout de votre vie, une histoire, réaliser une fiction, alors contactez Denis Dartnell  sur son mobile au 06 22 44 02 71 ou par mail à l’adresse prod@trope-studio.fr. Il vous mettra à disposition un kit prêt à l’emploi, d’une simplicité béate à utiliser.

Pour montrer ce pays de Risle-Charentonne dans lequel nous vivons aujourd’hui, filmons nos vies, nos envies. Filmez vos vies et vos envies.

A l’issu de toute cette séquence de filmages qui interviendra fin avril, un film documentaire sera réalisé. Nous le projetterons bien sûr à Saint-Eloi-de-Fourques. Alors, ensemble, osons. Osez…

Et si vous vous filmiez ? Et si nous nous filmions !

5.00 avg. rating (98% score) - 1 vote

L’institution de la taxe GEMAPI : une opération de racket fiscal !

Du fait du réchauffement climatique que personne – à part Claude Allègre et Donald Trump – ne peut plus nier aujourd’hui, nous sommes victimes de pluies abondantes à l’image de ce 28 mai 2016 ou bien du 22 janvier 2018. A chaque fois, plusieurs maisons de nos communes se retrouvent inondées ! La faute à quoi ? La faute à qui ?

L'institution de la taxe GEMAPI : une opération de racket fiscal !La dernière grosse pluie qui s’est produite en avril dans notre commune a généré une coulée de terre sur le VC1, au niveau de la mare Vent le Bert, empêchant nos habitants de l’emprunter. Cette terre est arrivée d’un champ de pommes de terre. Les employés de la communauté de communes ont retiré 19 tonnes de terre de la voirie. Je pourrais aussi évoquer le développement de la culture de lin, qui, une fois coupé, déverse sa terre sur nos voiries, dans nos mares à chaque orage, à chaque pluie. Ces cultures, par le ruissellement qu’elles provoquent, sont une des causes de l’état catastrophique de nos routes. Là où nous avions des herbages, des haies et des fossés, nous avons désormais des champs à perte de vue et plus rien pour arrêter l’eau ! La plupart des agriculteurs ne respectent plus désormais les limites du domaine public. Ils le labourent. Sur Saint-Eloi, un chemin s’est fait raboter de près de 2.50 m, sans que cela gêne l’agriculteur qui exploite le champ voisin. Nos habitants en ont plus que marre et c’est toutes les semaines désormais que j’ai un habitant qui me contacte pour se plaindre de ces pratiques et de ces comportements. Tous les agriculteurs ne sont heureusement pas à mettre dans le même sac !

Maintenant, on demande à tous nos habitants de cracher au bassinet une taxe votée en 2014 pour refaire des fossés, des bassins et des haies qui existaient naguère dans le domaine privé, pour financer la réfection de notre voirie. En quoi les habitants seraient responsables de ce changement de modèle économique ? Le passage en culture d’un champ est devenu aujourd’hui le vecteur principal de l’artificialisation des sols. Je ne me rendrais pas complice de cette opération de racket fiscal contre nos habitants, en m’opposant de toutes mes forces à l’instauration de cette taxe GEMAPI (1) – facultative – lors du prochain conseil communautaire. La voter contribuerait à monter encore davantage nos populations contre nos agriculteurs. Je ne pense pas que nous ayons besoin de cela en ce moment !

(1) Taxe GEstion des Milieux Aquatiques et de Prévention des Inondations

5.00 avg. rating (98% score) - 1 vote

Activités Tic-Tac 2018-2019 à Saint-Eloi-de-Fourques

Activités Tic-Tac 2018-2019 à Saint-Eloi-de-FourquesComme vous le savez, l’association Tic-Tac propose de nombreuses activités sur les communes de Saint-Eloi, Saint-Paul, Bosrobert, Malleville et la Neuville du Bosc.

Vous avez tous reçu dans vos boîtes aux lettres la plaquette de rentrée présentant les ateliers hebdomadaires de l’association pour la saison 2018-2019. Et il ne s’agit pas ici d’en faire une reproduction servile.

Activités Tic-Tac 2018-2019 proposées sur Saint-Eloi

Si le cours de chant du mardi s’est arrêté cette saison, Tic-Tac propose sur le territoire de la commune :

  • un atelier guitare initiation animé par Dominique Forfait le mercredi de 16 h 45 à 17 h 45 ainsi que le vendredi de 16 h 40 à 17 h 40,
  • un atelier guitare avancé  animé par Dominique Forfait le mercredi ou le vendredi  de 17 h 45 à 19 h 15,
  • un atelier informatique au Centre culturel et multimédia de Saint-Eloi le vendredi de 14 h 30 à 15 h 45, hors vacances scolaires
    • du 21/9 au 21/12 : apprendre à servir d’Internet et de la messagerie
    • du 11/1 au 29/3 : retouche photos
    • du 5/4 au 28/8 : bureautique
5.00 avg. rating (98% score) - 1 vote